Aller au contenu principal
Emilie Weight
par Emilie Weight
Blogger
Modifié 18 août 2020 12:18:48
Blog
113 visites

18/08/2020 – ainsi est-il

Tel qu’il nous a été donné. Prêt à exister. Ni mieux. Ni moins bien qu’un autre enfant. Il est tel que nous l’aimons. Tel qu’il doit être en réalité étant lui-même, avant toute autre chose. Je le décris et l’interprète pour livrer ce qu’il ne sait encore exprimer.

En portevoix momentané, j’essaye d’ouvrir d’autres consciences aux richesses de son existence. A son sens. Son essence. Les petits riens si pleins qu’il est capable de nous offrir. Ses bruits. Ses rires. Ses pleurs aussi, plus rares et intenses que nos doutes. Ses peurs muettes qui s’accrochent à nos frayeurs. Sa vie fluette suspendue aux nôtres au point d’interroger notre bien être pour mesurer le sien. Son avenir sur le fil de ce que nous saurons construire. Ses envies si nombreuses et accessibles qu’elles se vivent au quotidien. Ses passions et les prouesses qu’elles permettent, reléguant au second plan ses difficultés. Ses efforts si nombreux et fructueux. Sa soif d’apprendre et sa curiosité. Sa mémoire d’éléphant. Ses cris. Son hypersensibilité exacerbée l’empêchant d’approcher les poissonniers ou de nous embrasser après le plateau de fromage. Sa capacité à deviner ce que nous n’osons même pas dévoiler. Son imagination projetant nos futures et le sien dans des fictions bien ficelées. Sa patience. Sa boulimie alimentaire mais pas seulement. Sa bonhommie sociale sans les habilités pour y accéder. Ses absences même en notre présence. Son juste rapport au temps. Ses crises de panique ou autre, nul ne sachant vraiment. Ses manies du rangement à l’organisation. Sa discipline et le rêve d’en faire sa profession. Sa tristesse refoulée pour ne masquer sa gaité. Sa confiance. Sa pleine conscience assumée et proclamée. Ses paradoxes qui nous perdent dans les méandres de son évolution. Ses régressions. Ses frustrations si légitimes et difficiles à assumer et supporter. Sa malice complice. Sa fénéantises légendaire. Son humour singulier, régulier, avisé et décalé. Ses répétitions, proches d’obsessions, dissimulant ses malaises en exacerbant notre clémence. Ses discussions longues et sinueuses suivant ses distractions. Son excitation dans la joie. Son désespoir en cas de refus. Son ambition et ses contradictions. Sa logique sans pareil. Son inertie en mouvement.  Son calme déterminé. Ses colères spontanées. Sa tendresse absolue. Sa naïveté candide.  Sa résistance étonnante. Son autonomie naissante. Sa volonté méconnue….

Tout ce qui fait sa personnalité et qu’il nous est donné de goûter au jour le jour sans assez le partager. Pour y remédier, je vais l’inclure à l’expression. Plus que par l’interprétation. Au-delà de ma propre vision. Ainsi est-il. Il n’a jamais été question de moi, mais pour qu’il soit vraiment question de lui, il me faut l’intégrer pour ne pas le spolier.

Hier encore trop distant des préoccupations de cette narration, je ne pouvais le solliciter plus qu’en racontant ce qu’il suscitait. Aujourd’hui, pour tout ce qu’il a parcouru et ce qui lui reste à relever, je dois l’associer davantage. Après trois ans de chroniques hebdomadaires. Pour continuer sans ressasser. En appliquant la conviction d’inclusion pour leurs forces qu’il m’a révélée. Tel qu’il est, nous allons nous associer dans l’écriture de ses aventures. Dans le récit de ses difficultés. Dans le vécu de ses attentes. Dans la fierté de ses succès. Dans la peur de l’échec. Dans l’attente de résultats. Dans les refus. Dans le changement. Dans le chemin qui mène à la fin de l’IME vers le début d’autre chose. Quoi que cela sera. Pour livrer le témoignage d’une bataille que beaucoup devront mener. A une époque où il nous faut changer. Des asiles nous les avons mis en institution. Ils méritent plus que l’éviction.

Nous manquons d’imagination. Nous pourrions les mettre à contribution si nous connaissions leurs dispositions. Tel qu’ils sont et non autrement. L’aspérité de leurs particularités pourrait combler nos porosités. Equilibrer nos manques. Rassurer nos consciences. Permettre la complémentarité. Supprimer les inégalités. Relier les générations. Réintroduire l’humanité au sein de nos relations. Réguler nos hyperactivités. Soutenir nos ainés. Secourir les aidants. Rendre service à la société. Apporter bienveillance et connivence au sein de nos communautés. Aider. Compléter. Fédérer. Enrichir de diversité au lieu d’opposer de juger. Ainsi est il capable de tout cela à condition que nous l’en donnions l’opportunité …

Veuillez vous connecter pour évaluer la page.

Ajouter un commentaire

J'attends avec impatience les prochains écrits à deux voix ... Michael a tant évolué qu'il va nous surprendre !

Les blogs les plus appréciés par la communauté

par Emilie Weight
2381 visites 11 commentaires
par Emilie Weight
Rating : 4 / 5 1721 visites 8 commentaires
par Emilie Weight
Rating : 5 / 5 1822 visites 2 commentaires
facebook Twitter Youtube Instagram
Les derniers articles commentés
Les derniers articles commentés
  • Démarches Comment percevoir la PCH - aide animalière ?
  • Démarches PCH ou AEEH, comment choisir ?
  • Apprentissages Trisomie 21 : quelques méthodes d'apprentissages
  • Habitat Gamme d'aide à la préhension sans solliciter les doigts

© 2018 Plateforme Hizy