Aller au contenu principal
Emilie Weight
par Emilie Weight
Blogger
Modifié 25 mai 2021 09:31:26
Blog
100 visites

25/05/2021 – T’inquiète je suis fort

Après le cuisant échec du stage qui aurait dû avoir lieu en mars grâce à la direction départementale de la sécurité publique du Rhône, j’avais trouvé la force de ne pas abandonner. J’ai donc contacté la police municipale de Caluire et Cuire en tant que citoyenne pour demander une seconde chance pour Mike. Consciente du décalage entre ce qui était prévu et ce que j’obtiendrais, je m’étais convaincue que l’important était de persévérer. Les cinq demi-journées qui venaient de nous être refusées par la médecine du travail, malgré les efforts émérites du commandant de police que notre histoire avait touché, pourraient un jour peut-être se réaliser. En attendant, la présentation de la Direction Départementale de la Sécurité publique du Rhône avec remise du matériel par le Commandant chef du pôle formation, la découverte de l’équipe spécialisée des enquêtes avec la Police Technique et Scientifique de la sûreté départementale, une immersion au sein de la brigade de répression des cambriolages, la découverte de l'état-major du centre de commandement avec reportage du service de communication et une rencontre avec la circulation routière et la BAC au service de l'ordre public, Mike pourrait peut-être bénéficier de la visite de la police municipale de Caluire ! Un début pour lui qui rêve jours et nuits d’intégrer ce corps de métier si inaccessible à l’univers dans lequel sa maladie l’a plongé…

Le même courrier, expliquant la situation de Mike, nous avait valu la réponse suivante : « Vous avez sollicité un stage au sein de la Ville de Caluire et Cuire. Nous avons le regret de ne pouvoir répondre favorablement à votre demande car la nécessité d’encadrement et le protocole sanitaire actuel limitent notre capacité d’accueil des stagiaires. Toutefois, nous pouvons recevoir Monsieur Michael WEIGHT en présence de ses parents pour un temps d'une heure environ (avec respect des règles sanitaires) pour une présentation de la Police Municipale de Caluire et Cuire, avec présentation des missions, des voitures et des équipements. » Il n’en fallait pas plus pour ranimer notre ardeur. Un coup de fil suffit à déclencher un rendez-vous pris si rapidement que nous n’avons pas eu le temps de languir. Aussitôt dit. Aussitôt fait. Nous nous sommes retrouvés un vendredi matin en présence de Mike assis dans la salle d’attente de la mairie à attendre que l’on vienne nous chercher. Il était étonnamment calme pour la circonstance. D’ordinaire si volubile à ce sujet, il restait assis sans rien dire. Sa casquette POLICE soigneusement ajustée, il regardait ses pieds comme étonné d’être si proche du but.

L’adjoint du capitaine vient nous chercher. Nous entrons dans un couloir étroit. Le premier bureau sur la gauche est celui du capitaine qui nous accueille avec un grand sourire. Nous sommes infiniment reconnaissants. Il le sent et nous rassure immédiatement : « ceux qui aiment la police se font rares récemment, il est tout à fait normal que nous vous accueillions ainsi ! » Mike n’en croit pas ses oreilles. Il écoute captivé les explications qui lui sont données. Les règles. Les chiffres. Les activités. Il est particulièrement sensible à la mission qui consiste à aider les victimes. Il réagit fréquemment en dévoilant ses investigations. Il relate les infractions qu’il a lui-même pu observer. Rebondit sur les histoires qui lui sont racontées en livrant ses propres exemples de méfaits. S’indigne lorsque les policiers sont menacés. L’entrevue avec le capitaine, qui ne devait pas durer, s’éternise en toute bienveillance pour la passion de cet adolescent hors normes.

Nous finissons quand même par sortir du bureau, entrainé par l’adjoint vers la salle de commandement. Entre les ordinateurs où sont saisis les dépositions et le tableau blanc où apparaissent les interventions, nous croisons des policiers armés, afférés, concentrés. Devant le plan de Caluire, le reste des indications nous sont dévoilées avec la même dévotion. Tous paraissent impressionnés par la ferveur de cet adolescent dans son blouson rouge coiffé de l’inscription POLICE qui, bien qu’ayant du mal à s’exprimer, n’arrête pas de les interroger. Un policier s’approche pour lui remettre un écusson. Un autre le salue. Dans le passage nous gênons sans déranger. Une course poursuite retentie dans les talkies walkies allumés. Au lieu de nous chasser, bien que l’intensité monte, l’adjoint prend le temps de décrire l’action à Mike hypnotisé. Il sourit et lui dit : « tu auras été au cœur de l’action ! » Mike est ravi.

Une heure s’est déjà écoulée. Il va falloir partir. J’amorce notre départ en remerciant une fois de plus nos hôtes si généreux dans le soin et l’attention portés. En guise de conclusion, j’explique que Mike voudrait rentrer dans la police bien que le cursus qu’il suit du fait de son handicap n’oriente pas dans cette direction. L’adjoint gêné signale à regret qu’il faut obligatoirement passer le concours d’épreuves administratives, juridiques, légales… Ses mots se perdent. Déçue, je me tourne vers Mike en lui disant que ça va être compliqué…Il me répond sans hésiter : « t’inquiète maman je suis fort ». Alors que je baissais les bras, revigoré par ce qu’il venait de découvrir, il confirmait son choix. De joies et de peines mêlées, nous quittons le commissariat. Un peu plus tard je finis par me dire que si c’est vraiment ce qu’il veut, même un concours ne devrait pas nous arrêter…

Veuillez vous connecter pour évaluer la page.

Ajouter un commentaire

Et pourquoi pas ?? C'est vrai qu'il est fort ... qu'il y a des gens bienveillants , la preuve !! et que nous sommes tous là pour l'aider à enfoncer les portes ... Alors , il ne faut pas abandonner mais poursuivre : voir ce qu'est ce fameux concours et , avec sa formidable mémoire , le préparer ...

Les blogs les plus appréciés par la communauté

par Emilie Weight
2876 visites 11 commentaires
par Emilie Weight
Rating : 4 / 5 2156 visites 8 commentaires
par Emilie Weight
Rating : 5 / 5 2445 visites 2 commentaires
facebook Twitter Youtube Instagram
Les derniers articles commentés
Les derniers articles commentés
  • Relations Témoignage SLA : vivre la maladie de Charcot en famille
  • Bouée siège ado et adulte
  • Relations Tâche de l’auxiliaire de vie (AVS) : ce qu’on peut demander ou pas
  • Relations On a arnaqué mon fils handicapé

© 2018 Plateforme Hizy