Aller au contenu principal
Michel Sorine
par Michel Sorine
Blogger
Modifié 16 octobre 2017 13:50:42
Blog
906 visites
VDA vs VDM

Billet publié le 6 mai 2014.

Ma vie d'avant versus Ma vie de maintenant - Vie de Merde c'est selon. 

Cela fait un mois pile, que je suis passé assez soudainement d'une position "dominante" à une position horizontale.
Un mois, ramené à l'échelle d'une vie c'est très court, mais étrangement celui-ci m'a paru très long. Surtout les quinze premiers jours où je fus animé en permanence par des sentiments peu agréables : une grande confusion parfois, un mélange de peur ou de désespoir et une solitude forcée toutes les nuits de 20h à midi le lendemain, début officiel des visites.

De plus, j'avoue qu'une certaine colère à réveillé chez moi des relents crypto-sarkozistes insoupçonnés et j'étais prêt à vilipender l'encadrement hospitalier forcément gangrené par les 35h, l'inefficacité, une désorganisation totale, et une mentalité "publique" insupportable. Et bien non, surprise ! Tous les gens que je rencontre à l'hôpital (je parle du personnel) forcent l'admiration par leur professionnalisme, leur humanité, et leur compassion non feinte.

À l'image de la société française dans sa globalité, tous ne méritent pas ces louanges mais franchement le pourcentage de boulets y est plutôt moins élevé qu'ailleurs.

Revenons à nos bobos, cela aurait pu être pire me suis-je laissé entendre dire.

Pendant un mois, j'ai souvent imaginé ce qui aurait pu être pire : longue agonie dans d'atroces souffrances, victimes collatérales innocentes et mineures, décès d'un proche, répression policière sanglante suite aux émeutes spontanées engendrées par l'annonce officielle de mon accident... C'est vrai, cela aurait pu être pire.

Autre constat opéré par les médecins du service, j'ai une chance inouïe que mon cerveau (et ma raison) sortent intacts de l'impact. Avec espièglerie, il m'est arrivé de leur répondre qu'une débilité même légère m'eut sans doute aidé à supporter plus facilement la transition.

Cloué sur mon lit à air gonflable dans mes 10m² en rez-de-jardin face au parking, je mesure assez fréquemment l'immense vide que constitue ma perte de mobilité. Quel pied intégral quand même de pouvoir jouir d'un corps en parfait état de fonctionnement renforcé et optimisé par un entraînement permanent.

Sans moteur exceptionnel, le mien me permettait de tout faire ou presque. En clair aucune ÉPREUVE d'endurance ne me faisait peur.

Profitez-en bien bande de veinards. Sans trop larmoyer sur ma VDA, intéressons nous plutôt aux nouveautés et avancées constatées dans ma VDM.

Sans avoir spécialement perdu l'appétit, j'ai néanmoins perdu 5 kg de muscles. Plutôt localisés il est vrai dans les cuisses, les fesses et les avant-bras. Côté membres inférieurs RAS, si ce n'est une sensibilité accrue et prometteuse aux pincements, piqûres et attouchements.

[Uma Thurman dans Kill BillUma Thurman dans Kill Bill[/

Cependant, contrairement à Uma Thurman dans le premier volet de Kill Bill je ne parviens pas pour l'heure, à intimer à mon gros orteil l'ordre de bouger (une tentative de viol par un ambulancier en chambre serait-elle nécessaire ?)

Mes bras restent à peu près opérationnels, si ce n'est un triceps droit au chômage partiel. Pour mes mains en revanche, le problème est plus aigu. Si la main gauche est à ce jour efficace à 30% me permettant, grâce aux astuces de l'ergothérapeute "maison " de m'alimenter et de faire face à divers besoins primaires, la main droite reste pour l'heure aussi molle et inopérante que le gouvernement Ayrault. À noter le retour depuis quelques jours de raideurs viriles spontanées mais totalement désintéressées. Étrange vu le nombre de mains féminines expertes qui s'acharnent à me manipuler le "zguègue" depuis que je suis vulnérable.

Mais le phénomène le plus étonnant est ailleurs. Pour reprendre le mot de Lisa, collègue adorée, le "tsunami émotionnel" généré par mon carton ne m'a pas épargné.

Après des décennies d'abstinence, je me suis remis à pleurer le soir venu en loucedé, non pas en m'apitoyant sur mes misères, mais en découvrant vos nombreux messages de soutien, surtout les plus inattendus. Ce trop d'attention ou trop d'amour me submerge mais me maintient à flot. Trop vraiment ? Ça fait un moment que l'étape du trop a été atteinte dans cette affaire.

PS : finalement, je vais faire établir une procuration pour les européennes. Imaginer le Front National à 25% et premier parti de France m'est largement aussi insupportable que d'arrêter le vélo !

 

Veuillez vous connecter pour évaluer la page.

Ajouter un commentaire

VDM - Vide de Maintenant - Vie de Maintenant -Vie de Miraculé ? Je suis touchée par vos mots et maux. Je mesure ma chance d'être debout. Merci pour vos paroles, messages, votre réalité nouvelle à appréhender. Du courage aussi, mais avec l'humour et le recul qui vous habitent, le soutien de vos proches, je vous sent combatif (quand vous le sentez). Et aussi, l'écriture ? Bah oui ! Un témoignage de vie, ça soulage et comme vous écrivez de façon simple et efficace...A vous lire, une internaute séduite par votre écriture.
Bonjour, Pauline m'avait conseillé de lire votre blog. Elle avait raison. Vous écrivez merveilleusement bien. Votre écriture est séduisante et me donne envie de continuer à vous lire. Alors, à bientôt. Nathalie, blogueuse sur Hizy.

Les blogs les plus appréciés par la communauté

par Michel Sorine
par Michel Sorine
par Michel Sorine
Rating : 5 / 5 1415 visites 1 commentaires
facebook Twitter Youtube Instagram
Les derniers articles commentés
Les derniers articles commentés
  • Démarches Handicap : contester une décision de la MDPH, ce qui change en 2019
  • Santé et Soins Existe t-il différentes formes de trisomie 21 ?
  • Démarches Conjoint sous tutelle : quelle protection juridique ?
  • Démarches Pension de réversion : les questions que personne n’ose poser

© 2018 Plateforme Hizy