Aller au contenu principal
par Nathalie Appert
Blogger
Modifié 11 février 2018 08:25:11
Blog
932 visites

Durant les trois années de primaire où Lilian fut accompagné par Nathalie C., la vie s’écoulait paisiblement. La scolarité de Lilian a été toujours été, pour moi en tout cas (le papa je ne sais pas), le sujet le plus préoccupant de ma vie. Il faut dire que la scolarité, c’est quand même ce qui conditionne le futur de tout individu. Une scolarité ratée est la plupart du temps la promesse d’un avenir difficile. Aussi, voyant que Lilian continuait de progresser à son rythme, j’étais heureuse, rassurée. Je me souviens qu’à cette époque, je voulais qu’il ne grandisse plus. L’avenir me faisait peur. Jusqu’où irait-il dans ses études ? Quid de son insertion dans la vie professionnelle ? Quid d’une éventuelle vie amoureuse, sexuelle ? Tant de questions auxquelles je n’avais pas de réponse et qui nourrissaient mon angoisse sourde tapie au creux du ventre. La tâche de fond qui tournait sur mon ordinateur interne n’était pas près de s’arrêter. Alors, à huit, neuf, dix ans, c’était parfait. Tout était sous contrôle en quelque sorte. Parce que je faisais tout pour lui. Et comme il était encore petit, personne ne pouvait me le reprocher. Je sais que maintenant, à l’âge de seize ans, il a moins besoin de moi. Mais j’ai tendance à le couver encore. Et je sais que tôt ou tard, j’entendrai des remarques désagréables à ce sujet. Certaines petites remarques émanent déjà de la part de mon mari. Je les entends et les accepte car je sais qu’il a raison. Mais c’est difficile et presque douloureux pour moi de me détacher de Lilian. J’ai peur pour lui. Je voudrais que les gens comprennent ça. J’espère qu’un jour il pourra vivre sans moi, être autonome. C’est le but de tout ce que son père et moi faisons pour lui. J’ai tendance à culpabiliser très facilement. Je l’ai souvent écrit au cours de ce témoignage. Il y a quelques mois, j’ai oublié d’aller le chercher sur son lieu de stage. C’est son AVS qui m’a téléphoné pour me rappeler que j’étais attendue. J’ai quitté mon bureau en courant. Je n’avais que trente minutes de retard mais c’est plus fort que moi, j’en étais malade, je déteste me trouver dans cette situation. Pourtant je sais que je ne dois pas me sentir coupable. Un oubli peut arriver à n’importe qui. Lilian et Virgile passent avant tout dans ma vie. Avant mon travail (tellement évident), avant mes amis, avant moi-même, avant leur papa. Ils sont ma priorité numéro un. Et vous voyez, en écrivant ces lignes, là encore, je culpabilise car je me rends compte que je ne parle pas assez de Virgile. Mon Virgile, mon tendre et beau garçon. Je culpabilise de ne pas parler de lui alors qu’il le mériterait. Virgile est un enfant exemplaire (ok, il est un peu fainéant pour aider aux corvées de la maison, mais bon, il parait que c’est générationnel). La seule réelle déception que j’aie le concernant, c’est que cette andouille s’est mise à fumer au lycée !!!! J’ai pourtant usé de mon pouvoir de persuasion autant que possible pour essayer de l’en dissuader. « Tu es beau mon chéri, ton corps est tout neuf, tout propre. Pourquoi le salir avec cette merde ? Tu as un bel avenir devant toi. Tu es libre, intelligent. Pourquoi t’enchainer à cette substance qui va t’abîmer petit à petit et faire de toi un homme prisonnier, dépendant ? ». Ça n’a pas suffi. Mais il m’a dit qu’un jour prochain il arrêterait de fumer. Il fume pour faire comme les copains. Il me l’a dit aussi. Un sociologue analyserait son attitude mieux que moi, sans doute. Moi j’ai juste envie de dire que c’est débile et que ça m’exaspère d’entendre ça. Alors, je continue à lui parler des dangers du tabac, avec tendresse et douceur. Je lui redis qu’il est mon amour et que l’idée qu’il se bousille la santé me blesse indirectement.

Veuillez vous connecter pour évaluer la page.

Ajouter un commentaire

Les blogs les plus appréciés par la communauté

par Nathalie Appert
Rating : 5 / 5 1673 visites 21 commentaires
par Nathalie Appert
Rating : 5 / 5 1306 visites 2 commentaires
par Nathalie Appert
Rating : 5 / 5 1185 visites 6 commentaires
facebook Twitter Youtube Instagram
Les derniers articles commentés
Les derniers articles commentés
  • Relations On a arnaqué mon fils handicapé
  • Emploi Bientôt un Café Joyeux à Lyon ?
  • Démarches Comprendre la prestation de compensation du handicap (PCH) (mise à jour 02/2019)
  • Détente, Loisirs, Vacances On veut des aires de jeux accessibles !

© 2018 Plateforme Hizy