Aller au contenu principal
par romain poureau
Blogger
Modifié 10 octobre 2018 12:54:55
Blog
1753 visites
Aidez la Ferm'avenir à prendre racine
Jeune autiste de 18 ans donnant le Biberon à un agneau nouveau-né.

En bref

Je m’appelle Romain Poureau. Originaire de Charente, non issu du milieu agricole, je nourris pourtant, depuis mon plus jeune âge, le rêve de devenir éleveur.  A l’âge de 10 ans, je crée mon premier élevage de lapin ; à 18 ans, je tonds ma première brebis ; puis, j’attrape mon premier essaim d’abeilles à l’âge de 20 ans. Je me suis donc orienté vers des études agricoles : Lycée de L'Oiselerie (Charente) et Lycée des Vaseix (Haute-Vienne). J’ai ensuite exercé le métier d’inséminateur pendant 8 ans, d'abord dans la belle région de Puisaye (Yonne), puis dans le Poitou (Vienne). Bref, ma vie se tourne vers l’élevage depuis mon enfance et, à 29 ans, je souhaite aujourd’hui pouvoir en vivre. Afin d’être en accord avec mes valeurs de vie, je recherchais une exploitation à taille humaine, diversifiée et un modèle paysan respectueux de l’environnement.

Après 3 ans de recherche, mes aspirations rencontrent celles de l’association « le Bercail Paysan » qui souhaite créer un lieu d’accueil et de vie adapté aux personnes en situation de handicap ; tout en leur permettant de réaliser des activités agricoles. Cette future collaboration avec l’association et les jeunes autistes apporte une autre dimension, humaine et pédagogique, à mon projet. Ce qui me motive encore d’avantage pour mener à bien l’aventure.

Plus qu'une ferme, un projet de vie

Mon projet d'installation s'inscrit dans un projet plus global de création d’un lieu de vie et d’activités agricoles pour personnes en situation de handicap mental. Porté par l’association « Le Bercail Paysan », ce lieu de vie sera installé à proximité immédiate de l’exploitation, dans l’ancien corps de ferme familial. Ma ferme servira alors de support pédagogique aux résidents du Bercail.

Les activités à la ferme visent à favoriser leur épanouissement et développer leur automonie. Les activités en lien avec les animaux peuvent être multiples (donner un biberon, ramasser des œufs, préparer une commande…).  Elles permettent aux personnes handicapées de faire des choses qui ont du sens, de donner des soins au lieu d’en recevoir, de structurer leurs journées, mais aussi trouver une source d'apaisement...

Sans oublier que leurs activités seront tout aussi utiles à la ferme, que la ferme le sera pour eux : une véritable relation gagnant/gagnant.

en savoir plus sur le projet : www.miimosa.com/fr/projets/soutenez-la-fermavenir

Asso du Bercail Paysan : Un avenir pour un autiste, la page du Bercail Paysan

Veuillez vous connecter pour évaluer la page.

Ajouter un commentaire

Les blogs les plus appréciés par la communauté

facebook Twitter Youtube Instagram
Les derniers articles commentés
Les derniers articles commentés
  • Santé et Soins Vivre avec le syndrome de Little : Laura en a fait une force
  • Santé et Soins Toilette et handicap : Judith au bain
  • Emploi Travail et handicap : des droits pour une retraite anticipée
  • Bouée siège ado et adulte

© 2018 Plateforme Hizy