Clara, 9 ans, est autiste et présente des troubles de la motricité. Christine, sa maman, nous explique trois exercices de motricité fine qu’elle a mis en place pour aider sa fille à progresser et à bien développer la motricité fine.

Jeux de motricité fine 1 : renforcer la pince

Pour cet atelier motricité fine, j’utilise des pinces à linge, de taille, de couleur et de résistance différentes, que je demande à Clara de saisir entre le pouce et l’index ou entre le pouce et le majeur, l’annulaire, etc. Elle les place ensuite sur un pot, cela lui permet de renforcer la « pince », de travailler la dissociation des doigts. En mettant le pot plus haut ou sur le côté, elle travaille l’amplitude du geste dans l’espace et la coordination œil-main. Ce qui peut aider les enfants souffrant de trouble d’acquisition de la coordination.

Jeux de motricité fine 2 : affiner la prise globale

En plaçant une ou plusieurs balles de ping-pong colorées dans sa main (paume face au sol ou vers le haut), je demande à Clara de lâcher la balle rose et de garder la jaune, de reprendre la rose et de laisser tomber la jaune, etc. Elle affine la prise globale puisqu’elle ne relâche qu’une partie des muscles de la main. Cette activité de motricité globale lui fait travailler le dosage du geste, la concentration, la reconnaissance des couleurs. Comment le motiver pour que l’exercice reste amusant, on peut lui demander de viser un petit panier posé au sol.

Jeux de motricité fine 3 : améliorer la prise fine

J’installe sur un plateau à trous une première rangée de picots qui n’ont ni la même taille ni la même couleur. On peut y aller progressivement en proposant au départ des picots de même taille, et en variant seulement les couleurs. Clara doit reproduire cette suite sur la ligne du dessous ; elle améliore sa prise fine en attrapant les picots – qui sont petits – et en les enfonçant dans le plateau. Cet atelier motricité fine travaille aussi la reconnaissance des formes et des couleurs, la coordination œil-main.

 

D'autres jeux adaptés handicap à lire aussi sur Hizy :