Aller au contenu principal

Dépendant sans trouble cognitif : apprendre à se faire aider

L’aide à domicile pour les tâches du quotidien chez les personnes âgées : un apprentissage commun de l’aidant et de l’aidé pour avancer en confiance.

L’avancée en âge provoque souvent une succession de petites difficultés dans la vie quotidienne, même en l’absence de maladie invalidante. Elles rendent la vie compliquée sans aide extérieure. Pourtant, solliciter cette aide ne va pas de soi pour certaines personnes, qui trouvent quantité d’astuces pour se débrouiller seules. Une attitude positive que l’on peut comprendre mais est très défavorable lorsque vient le moment de solliciter une aide financière comme l’APA (allocation personnalisée d’autonomie) !

Pour obtenir un niveau d'APA qui correspond  à ses besoins, il faut comprendre les grands principes de l'APA. Cela demande au préalable d’accepter de montrer ses difficultés lors de la visite de l’évaluateur. Sans cacher que le ménage parfait le jour J a été réalisé par une fille ou une voisine… En évoquant, lors de la visite de l'évaluateur, les petites chutes qui se reproduisent presque chaque jour… En parlant des menus qui se réduisent à des boites de conserve…

Une fois l’allocation obtenue, encore faut-il apprendre à faire entendre ses besoins, savoir discuter pour obtenir ce qui est nécessaire sans perdre en autonomie ni en liberté. Pour que cette aide à domicile se déroule au mieux selon ses attentes, quelles questions poser et comment orienter l'auxiliaire de vie ?

Être aidé ne signifie pas être surprotégé, même lorsque le domicile devient un lieu collectif, comme par exemple dans un EPHAD. Là encore, les bonnes pratiques sont de ménager un espace d’autonomie et de liberté suffisants. Marie-Françoise Fuchs, 87 ans, milite dans une association qu’elle a fondé, OLD’UP, avec des « plus si jeunes qui ne sont pas si vieux ». Elle pratique des immersions dans les établissements pour comprendre ce qui fonctionne bien et améliorer le dialogue entre ceux qui aident et ceux qui sont aidés.

  • Bien-être, Psycho

    Personne âgée fragilisée : se faire aider sans être surprotégée

    La question des bonnes et mauvaises façons d’aider une personne âgée dépendante est souvent abordée par les aidants proches ou professionnels. Mais qu’en pensent les aidés eux-mêmes ? Qu’est-ce qui aide à mieux vivre le quotidien ? Le bon dialogue aidant-aidé, raconté par Marie-Françoise Fuchs, médecin de 87 ans et fondatrice de l’association OLD’UP.
    830 Visites
  • Démarches

    Vieillir accompagné : des ressources pour les « pas si vieux »

    Avoir besoin d’être aidé lorsqu’on est vieux n’enlève rien à sa capacité de choisir ce qui est bon pour soi. Pourtant, les préjugés qui entourent la vieillesse semblent entacher cette évidence. Qu’en disent les vieux ? Comment s’opposent-ils aux idées reçues ? Afin d’y répondre, nous avons répertorié des ressources riches d’analyses et initiatives.
    207 Visites
  • Bien-être, Psycho

    J'embauche une auxiliaire de vie chez moi : les questions à poser

    Vous avez embauché une auxiliaire de vie pour vous aider dans les gestes essentiels de la vie quotidienne. Il s’agit d’une professionnelle avec qui vous avez eu un bon contact et dont le contrat et le planning ont été établis. Cependant, vous restez préoccupés par sa première visite. Que lui dire, quelles sont les bonnes questions à lui poser ? Hizy fait le point pour vous.
    327 Visites
  • Bien-être, Psycho

    Comment bien faire évaluer mes besoins pour ma demande d'APA ?

    Vous avez besoin d’être aidés dans les gestes de la vie quotidienne. Si vous avez plus de 60 ans, vous pouvez percevoir l’allocation personnalisée d’autonomie (APA). Sachant que le montant de l’allocation repose sur l’évaluation de votre perte d’autonomie, comment bien faire évaluer vos besoins d’aide ?
    323 Visites
  • Démarches

    Comprendre l’allocation personnalisée d'autonomie

    Dans l’allocation personnalisée d’autonomie dédiée aux personnes âgées de plus de 60 ans, c’est le mot « personnalisée » qui est le plus important : le montant de l’APA (allocation personnalisée d'autonomie), qui peut être versé par le département, dépend en effet de multiples critères. Tout savoir sur le dossier de demande de l’APA.
    5736 Visites 2 commentaires
  • Démarches

    Demande d'APA : je prépare la visite de l'évaluateur

    Qui a droit à l’allocation personnalisée d’autonomie ? A quel montant d’APA prétendre ? Quels sont les conditions pour en bénéficier ? Comment se passe la visite avec l’évaluateur ? Qui peut m’aider à constituer mon dossier d’APA ? Pour que ce soit plus clair, on fait le point en infographie.


    Décodages 1783 Visites
facebook Twitter Youtube Instagram
Les derniers articles commentés
Les derniers articles commentés
  • Black and White
  • Le couvre-jambes de Mandine
  • Démarches Handicap : contester une décision de la MDPH, ce qui change en 2019
  • Emploi Malade, handicapé, quand bénéficier d'une retraite à taux plein ?

© 2018 Plateforme Hizy