//Vimeo

L’album multi-sensoriel pour enfant aveugle: pourquoi cette invention ?

Le but de cet album est donc de faire en sorte qu’un élève en situation de handicap visuel ait accès aux souvenirs collectifs faisant partie de la vie de classe au même moment que ses camarades et à partir d’un même support. Le fils de Pilar, Killian, non-voyant, est actuellement en classe de CE2. Lors de sa scolarisation en CP et CE1, avec l’aide des enfants, de leur maîtresse et l’accord des parents, Pilar a réalisé un album souvenir multi-sensoriel pour rendre la photo de classe ainsi que d’autres photos de l’année scolaire accessibles à son fils.

 

L’utilisation technique de l’album multi-sensoriel pour enfant aveugle

L’utilisation de l’album est assez simple : ce qui est capturé en images est aussi capturé en audio. L’activation des enregistrements sonores se fait avec un « penfriend ». Les autocollants prévus pour contenir le son, sont facilement repérables grâce à l’utilisation d’une peinture 3D. Les procédés utilisés étant simples, le projet peut être mis en œuvre dans toute classe accueillant un élève non-voyant. Ce livre-objet multi sensoriel favorise la participation à la vie de classe et les échanges entre camarades à partir du partage des souvenirs collectifs, la prise de conscience par le reste de la classe des différents modes d’accès à un objet en fonction des particularités de chacun et permet aussi le partage de l’objet dans l’environnement familial et avec des personnes voyantes.

 

La fabrication de l’invention : L’album multi-sensoriel pour aveugle

Etape 1: Le stylo

  • Achat d'un "penfriend". J'ai utilisé le modèle Marque Franklin, version DRP 5100
  • Activation du penfriend suivant les instructions sur internet et installation sur le PC du logiciel qui vient avec.

Etape 2 : Les enregistrements et les photos

  • Enregistrements et photos sont effectués avec un téléphone.
  • Conversion des enregistrements au format WAV. Des convertisseurs gratuits existent comme: https://audio.online-convert.com/fr/convertir-en-wav
  • Découpage ou addition des enregistrements pour mettre plusieurs morceaux ensemble sur la même pastille. Pour ceci, j'ai utilisé un logiciel gratuit qui s'appele Audacity.
  • Attribution des pastilles (gommettes) numerotées (fournies avec le penfriend) aux enregistrements. Cette étape se fait dans le PC, via le logiciel à télécharger dès l'achat du stylo.

Etape 3: Le montage

  • Choix et achat de l'album.
  • Impression des photos
  • Choix du papier. J'ai choisi un papier legerement texturé et chaque paire de pages (à droite les textes et à gauche les photos) est d'une couleur différente. L'album doit garder son côté esthétique, il doit plaire au toucher mais aussi au regard, car c’est un objet de partage.
  • Impression des textes en bigraphisme (noir pour les voyants et braille pour les personnes aveugles)
  • Choix de la présentation, d'autres papiers texturés pour entourer les photos et delimiter ainsi la zone où la gomette sera posée.
  • Placement des gomettes sur les photos où l'on souhaite activer l'audio.
  • Rendre les gommettes repérables au toucher facilement en les entourant d'une peinture 3D.
  • Sechage, 24 heures
  • Choix des objets à manipuler. Choix de la boîte pour les contenir.

 

À lire aussi sur AESH pour enfant handicapé

Vous aimez cette invention ? Découvrez aussi :