//Vimeo

Présentation

Jeune diplômée en design de produits et en ingénierie en innovation, je m’intéresse de près au monde de la santé. Je suis actuellement en recherche d’emploi et j’aimerais justement continuer à créer des aides techniques, travailler avec des professionnels de santé, des ingénieurs, des compères et des patients afin de résoudre différentes problématiques pour améliorer la qualité de vie de toutes et de tous, petits et grands.

J’ai conçu cette gamme d’objets dans un premier temps pour Jonathan qui est atteint du syndrome d’hirayama, une maladie touchant ses cervicales qui se caractérise par une faiblesse et une perte musculaire. Chez Jonathan cela affecte grandement sa préhension fine, résultant à une limite de la mobilité et de l’écartement de ses doigts. Un effort trop important de ses mains peut le fatiguer ou lui faire mal. Il éprouve de la difficulté pour ramasser des objets petits ou plats.

J’ai pu constater un problème similaire dans un foyer d’accueil médicalisé où les résidents en fauteuil roulant électrique avaient des déformations ou des faiblesses musculaires.

C’est de ces deux constats que m’est venue l’idée de « gamme », adapter l’idée de départ pour le rendre utilisable par un maximum de personnes !

Le concept principal de mon projet est de pouvoir utiliser l’aide technique sans avoir à bouger les doigts ou juste un minimum. On peut l’enfiler, la saisir, la soulever, la bloquer et ainsi de suite (voir photos). De plus je l’ai conçu comme un accessoire discret qui peut trouver sa place sur un bureau, une table dinatoire, sur un plan de travail de cuisine... L’aide technique est accompagné d’un support pour ne pas coller partout et afin de le garder propre plus longtemps.

Le deuxième point important est le procédé de fabrication. C’est un fichier tout prêt à imprimé. Chaque fichier met entre 25min à 1h pour s’imprimer et demande peu de matériau. Pour ceux qui n’ont pas un fablab près de chez eux, j’ai mis un tutoriel pour une création manuelle.

Le troisième point c’est la durée de vie de l’objet : le ruban adhésif utilisé est lavable et réutilisable ! D'après la fiche produit du ruban adhésif, il peut être utilisé plus de 600 fois. Je mène actuellement des tests chez moi pour connaître la durée de vie exacte avant de devoir remplacer le ruban.
Et le dernier point, vous pouvez le personnaliser (rajouter un nom, changer de couleur, graver un dessin etc). Je laisse le fichier STL en open source, et je peux vous envoyer le fichier d’origine sur demande par mail.

N.B : Le projet n’est pas fini. Je compte retourner au foyer d’accueil médicalisé pour tester et adapter le support sur les fauteuils roulants électriques.

Comment faire ?

Version à imprimer :

  1. Se rendre dans un fablab avec le fichier STL sur une clé USB et laisser un assistant vous aider en lui précisant les paramètres suivants :
    • Conseil du matériau : PLA
    • Buse de 0.8 avec une hauteur de couche de 0.4mm
    • Remplissage à 60% avec un motif en « cubic subdivisions » ou « rectiligne »
    • Pas besoin de support d’adhésion au plateau
       
  2. Couper environ 5cm de ruban adhésif à l’aide d’un cutter ou un ciseau, puis le coller sur la partie plate avec le motif avec des rainures. Bien appuyer pour que le ruban adhère dans les creux.
    N.B : Ces creux permettent de réduire la surface d’adhésion au contact d’un objet, ce qui permet de décoller l’objet ramassé avec peu de force.

Version manuelle :
Voir le tutoriel illustré dans les images à dispositions