Syndrome de Cornelia de Lange

Il s’agit d’une maladie rare entraînant un déficit intellectuel et un retard de croissance de sévérité variable.

Origine

Le syndrome de Cornelia de Lange est un syndrome malformatif rare congénital d'expression variable, dû à des mutations de gènes responsables de la cohésion des chromosomes (complexe cohésine). Dans environ 60 % des cas, il s’agit du gène NIPBL (5p13.2). D’autres gènes sont également impliqués : SMC1A (Xp11.22-p11.21), HDAC8 (Xq13.1) associés à une forme de syndrome Cornelia de Lange liée à l'X, ainsi que SMC3 (10q25.2) et RAD21 (8q24.11). Dans la plupart des cas, le syndrome résulte de mutations spontanées. Une transmission familiale, selon un mode autosomique dominant, est parfois observée.

Fréquence

Le syndrome Cornelia de Lange touche entre 1 sur 62 500 à 45 000 naissances.

Âge de diagnostic  

Le diagnostic peut être effectué à n’importe quel âge. Si une mutation est identifiée dans une famille, un test ADN doit être réalisé pour établir le diagnostic prénatal et doit être également proposé aux parents indemnes de la maladie en raison du risque de mosaïcisme germinal.

Symptômes

L’expression clinique du syndrome est variable avec une forme classique et une forme modérée. Les caractéristiques cranio-faciales incluent une microcéphalie, des sourcils arqués et confluents (synophrys), des longs cils, des narines anteversées, une bouche aux coins tombants avec une lèvre supérieure très fine, une implantation basse des oreilles et une micrognathie. Les enfants ont un petit poids et une petite taille à la naissance puis ils grandissent suivant une courbe de croissance établie pour le syndrome. Bras et jambes sont souvent courts. Une scoliose est possible à l’âge adulte.

Les difficultés d'alimentation sont généralement importantes les premières années, souvent aggravées par un reflux gastro-œsophagien. Les anomalies du palais (hautement arqué ou fendu) présentes chez un tiers des nourrissons peuvent majorer ces difficultés et sont en général corrigées chirurgicalement dans la petite enfance. Des troubles de la déglutition et un dysfonctionnement de la fonction intestinale peuvent persister chez les adultes.

Un retard psychomoteur et des difficultés d'acquisition du langage sont fréquents avec également des troubles du comportement de type autistique.

Une surdité, une myopie et une épilepsie peuvent être présentes.

Traitement 

Il n’existe pas de traitements curatifs pour le syndrome Cornelia de Lange. Cependant, une prise en charge psychoéducative va permettre de stimuler mentalement l’enfant, de l’aider à mieux communiquer avec son entourage. Les aides et les accompagnements doivent être proposés le plus tôt possible après une évaluation spécifique de la situation car les conséquences du syndrome de Cornelia de Lange varient selon les personnes, leurs besoins, leurs attentes, leurs projets de vie et l’évolution de la maladie. Le suivi doit se faire de préférence en lien avec un centre de référence ou de compétences des anomalies du développement et des syndromes malformatifs.

Des séances chez l’orthophoniste sont conseillées afin de développer chez l’enfant des moyens de communication non-verbaux.
Un suivi médical régulier est évidemment nécessaire, notamment auprès d’un ophtalmologue et d’un ORL pour éviter les risques de myopie et de surdité.

La prise en charge fait intervenir :

  • une équipe multidisciplinaire médicale (pédiatre, généticien, ORL, ophtalmologiste, chirurgien orthopédiste, cardiologue, (pédo-) psychiatre, pneumologue, gastro-entérologue, urologue, néphrologue, nutritionniste, dentiste, etc.) dont la coordination est assurée par le généticien en lien avec le médecin traitant.
  • une équipe de professionnels paramédicaux et sociaux (orthophoniste, kinésithérapeute, psychomotricien, ergothérapeute, diététicien, psychologue, éducateur spécialisé, auxiliaire de vie sociale, etc.).

L’accompagnement des familles et de l’entourage (aidants familiaux) est important pour améliorer l’environnement des personnes atteintes, maintenir leur autonomie et leur offrir la meilleure qualité de vie possible.

 

En savoir plus sur le syndrome de Cornelia de Lange

Association française du syndrome de Cornelia de Lange