Myosites idiopathiques

Les myosites regroupent un ensemble de maladies auto-immunes qui se caractérisent par une inflammation des muscles (myopathie inflammatoire). On parle de myosite idiopathique car la cause de l’inflammation est inconnue.

Origine des myosites

Les myosites sont dues à un dérèglement du système de défense de l’organisme (le système immunitaire) qui attaque le tissu musculaire. Il s’agit d’une maladie acquise même si l’élément déclencheur n’est pas connu. Elle n’est ni héréditaire, ni contagieuse.

Fréquence des myosites

C’est une maladie rare qui touche environ 1 personne sur 7 000 et plus souvent les femmes. Cependant, la fréquence des myosites est mal établie, car la fatigue ressentie ne conduit pas toujours les malades à consulter.

Age du diagnostic des myosites

Une myosite peut apparaître à tout âge adulte, plus souvent après 50 ans. Le diagnostic n'est posé que bien après les premiers symptômes.

Symptômes des myosites

Exceptée la dermatomyosite qui entraine aussi des lésions au niveau de la peau, les myosites n’affectent que les muscles. Les malades peuvent souffrir de douleurs, de fatigabilité ou d’une diminution de force musculaire. Certains ne rencontrent presque aucune gêne, alors que d’autres ont des difficultés pour marcher, porter des charges. L’inflammation touche souvent les muscles des cuisses, des épaules et des bras, mais elle peut aussi affecter les muscles de la gorge et entrainer des problèmes de déglutition. Cette situation doit amener à consulter en urgence en raison du risque de fausse route.

Traitements des myosites

Il s’agit de médicaments, notamment la cortisone, qui diminue l’inflammation et des immunodépresseurs qui modulent l’activité du système immunitaire. Une hygiène de vie et une surveillance médicale adaptées limitent les effets indésirables des corticoïdes. Très souvent, le traitement arrête la progression de la maladie et permet la récupération progressive de la force des muscles. En revanche, aucune myosite ne s’améliore d’elle-même.

 

Cette fiche médicale a été rédigée avec le concours de l'AFM-Téléthon

 

En savoir plus sur les myosites idiopathiques

 

A lire aussi sur les maladies neuromusculaires