Comment soulager les aidants familiaux ? Les activités pour se détendre, ce n’est pas ce qui manque, mais en tant qu’aidant, on a parfois besoin de trouver une véritable bulle de soin. Une expérience de détente accessible, attestée par deux mamans d’adolescentes en situation de handicap au Spa Nuxe Montorgueil à Paris.

Invitées par la rédaction de Hizy, deux mamans d’adolescentes en situation de handicap ont passé du bon temps à se prélasser au Spa Nuxe Montorgueil à Paris, l’un de leurs plus beaux instituts. Un moment typique pour soulager les aidants, qui permet de se ressourcer loin des soucis. La marque Nuxe, connue de Sandrine et Karine en particulier pour son huile prodigieuse, leur propose une parenthèse de douceur qui devrait leur permettre de redécouvrir leur corps. Tout ce dont ces mamans aidantes surmenées avaient besoin !

Une première fois au Spa ou presque pour un aidant 

Sandrine est la maman de Janelle, 13 ans, atteinte du syndrome de Bloom. Karine est maman de deux filles, Noéline, 16 ans et Anaëlle, 13 ans et demi, porteuse de trouble du spectre autistique avec déficience. Deux personnes peu habituées se prélasser soirs et week-end dans les centres de soin… Quelques jours avant de se glisser sur la table de massages, nos mamans peinent à se faire une idée : « La dernière fois que j’ai fait un gommage, c’était pour mon mariage… il y a 14 ans. Autrement, je me fais épiler les sourcils entre deux rendez-vous médicaux de ma fille, un quart d’heure montre en main ! » Karine a fait deux spas ces derniers mois, via des bons-cadeaux ou des Smartbox, « mais le plus compliqué, c’est de gérer la logistique de mon rendez-vous beauté, avec tous ceux, médicaux, de ma fille, alors que là, tout est déjà prévu pour nous ! »

Profiter d’un Spa : des sensations exquises pour un aidant

 « Ça étire, j’ai la sensation d’avoir de longs bras et de longues jambes. On a gagné au moins dix ans ! C’est un luxe qu’on ne se serait pas offert mais qu’on apprécie d’autant plus », raconte Karine. Pour Sandrine, « ça fait drôle, on n’est pas habituées à ce qu’on s’occupe de nous…  J’ai eu un diagnostic pendant mon soin du visage, explique Sandrine. On m’a dit que j’avais la peau sèche, mais qu’elle était jolie, ça fait plaisir à entendre ».

Un bon moyen de lutter contre l’isolement des proches aidants, et un vrai moment de détente entre filles salutaire. « On a rechargé les batteries pour attaquer la semaine ! J’ai réussi à me détendre car je me disais : il faut être en forme pour les enfants. On imagine que si on se laisse aller, ça va se ressentir. » « Plus on sera des mamans épanouies, mieux ce sera ! », confirme Sandrine.

 « On prend conscience de notre corps oublié, explique Karine. On sait qu’on doit entretenir son corps pour garder la forme le plus longtemps possible, on ne peut pas devenir dépendantes : ce sont les autres qui se reposent sur nous. Et puis, on a déjà du mal à faire accepter nos enfant alors on se doit d’être acceptable d’extérieur : l’image qu’on renvoie doit être positive. » Pour faire perdurer cet instant et se replonger dans ce rituel, Karine et Sandrine ont craqué à la boutique, repartant avec des crèmes et une eau délassante.

Pourquoi la santé des aidants familiaux est importante ?

« C’est bien de nous avoir rappelé que, parfois, il faut oublier les autres pour ne pas s’oublier », remercie Sandrine. Une remarque qui rappelle à Karine une sensation : « Nous n'étions plus uniquement la maman de, mais une femme qui apprécie que l'on prenne soin d'elle, une sorte de parenthèse égoïste, par respect pour nous-mêmes et notre entourage. Ça nous demande de sacrifier un peu de notre temps mais ça fait tellement de bien de lâcher prise… »

Et les massages pour personnes handicapées ? 

Karine est ravie qu’on ait pensé à elle, et songe à sa fille : « Je me dis qu’elle aussi aurait besoin de prendre conscience de son corps. Les personnes handicapées ont aussi besoin de ces instants bien-être qui jouent sur leur moral ».

 

Merci au Spa Nuxe Montorgueil, qui a généreusement accueilli nos deux mamans à toute son équipe opérationnelle sur place,

32-34, rue Montorgueil, Paris 1er, 01 42 36 65 65. D’autres adresses en France sur le site Nuxe.

Collectif inter-associatif des aidants familiaux 

 

À lire sur les massages et handicap :

 

À lire aussi sur les aidants familiaux :